Journée 13 D3

Championnat de France D3 – Journée 7

                Vendredi 21 avril 2017, Magny 2 affrontait Saint-Brice 5 pour le compte de l’avant-dernière journée de Championnat de France départemental de troisième division. Une victoire était nécessaire pour continuer à croire à la montée en deuxième division.

                Sur le papier, la rencontre s’annonce équilibrée. Saint-Brice présente deux joueurs classés 6, Brice Limousin (676 points) et Steven André (675 points), ainsi que deux classés 5, Eric Guillouet (529 points) et Didier Egea (500 points). Côté magnytois, on retrouve une équipe classique composée de Corentin (602 points), Michel (500 points), Thibault (792 points) et Stéphane (890 points).

Corentin ouvre la rencontre face à Eric Guillouet et signe un premier succès solide en trois sets : 11-8, 11-6, 11-8. De son côté, Michel s’incline en trois sets face à Brice Limousin. Ce dernier semble en pleine progression et présente un niveau de jeu potentiellement supérieur à son classement. Thibault vient à bout de Steven André en trois sets : 11-7, 11-2, 11-8. Même chose pour Stéphane face à Didier Egea : 11-5, 11-3, 11-7. Magny entame bien la rencontre et mène 7-5 à l’issue des premiers simples.

Pour son deuxième match, Corentin s’incline face à Brice Limousin : 7-11, 7-11, 1-11. Même chose pour Michel face à Eric Guillouet : 4-11, 5-11, 7-11. Stéphane fait preuve de solidité face à Steven André. Il signe en effet une belle victoire en trois sets : 11-8, 11-5, 11-7. C’est non sans difficultés que Thibault bat Didier Egea. Il remporte le premier set sur le fil, 12-10, avant de s’incliner de justesse dans le deuxième, 9-11. Il remporte finalement les deux manches suivantes 11-8 et 11-9 et peut pousser un grand ouf de soulagement. Magny reste en tête, mais de justesse, 13-11.

Les doubles peuvent s’avérer décisifs compte tenu du fait qu’aucune équipe n’est parvenu à faire la différence au score à ce stade de la rencontre. Stéphane et Michel affrontent Eric Guillouet et Didier Egea dans le double 1. Après une entame difficile avec premier set concédé de justesse, 11-13, les deux Magnytois réagissent de la meilleure des façons et remportent les deux manches suivantes : 11-7, 11-6. Malheureusement, ils ne parviennent pas à conclure. Ils concèdent la quatrième 6-11, avant de s’incliner 8-11 dans la cinquième. Corentin et Thibault s’offrent eux aussi un marathon face à Brice Limousin et Steven André dans le double 2. Ils maîtrisent tout d’abord la première manche, 11-6, avant de devoir puiser dans leurs ressources pour s’imposer 13-11 dans la deuxième. Mais comme l’indique cette dernière, les joueurs de Saint-Brice ne comptent rien lâcher. Ils remportent le troisième set 9-11, puis le quatrième 7-11 et sont en position de force pour le set final. Mais les Magnytois, boostés notamment par le coaching de Sébastien, se remobilisent et s’imposent 11-6 dans cette dernière manche. Cette victoire est précieuse car elle permet à l’équipe de maintenir son avance dans cette rencontre : 16-14.

Au moment d’aborder les derniers simples, Magny 2 a besoin d’une victoire pour assurer le match nul, et de deux pour la victoire. Corentin entame bien son match face à Steven André et remporte la première manche 11-7. Malheureusement, il s’incline de peu dans la seconde, 9-11. A partir de là, il n’arrive pas à reprendre les devants dans ce match et s’incline 6-11, puis 3-11. De son côté, Thibault connait lui aussi des difficultés face à Eric Guillouet. Il gagne le premier set de justesse, 14-12, avant de s’incliner de peu dans le second, 10-12. Il parvient néanmoins à réagir et remporte les deux sets suivants 11-6, puis 11-9. Stéphane affronte ensuite Brice Limousin. Alors qu’il mène régulièrement au score, le Magnytois ne parvient pas à creuser son avance et s’incline de justesse dans les deux premières manches, 10-12. Brice conclut le match dès la troisième qu’il remporte 4-11. Un score sévère pour Stéphane, non représentatif du contenu de la rencontre. Enfin, Michel s’incline face à Didier Egea. S’il s’incline 7-11 dans les deux premiers sets, son adversaire a dû encore davantage batailler dans le troisième qu’il remporte finalement 14-12, après avoir sauvé plusieurs balles de set. Dommage pour Michel qui aurait bien mérité de jouer une quatrième manche.

21-21 score final ! Magny 2 concède le match nul face à son adversaire du soir. Le score est logique compte tenu de la physionomie de la rencontre où les deux équipes étaient au coude à coude. La montée en deuxième division parait dès lors beaucoup plus difficile, voire quasi-impossible.

Journée 13 D3

 

2 réponses sur “Journée 13 D3”

  1. Après plusieurs calculs… et vérifications diverses et variées… ça va être vraiment compliqué pour la montée. Avec toutes les descentes de R3 (au moins 5), il y aura trèèèèèès peu de chance d’avoir des montées de meilleur 2éme. La SEULE opportunité restante serait que Domont 5 gagne Menucourt 5 en D2 par… 28/14 (donc 14/00)… ce qui engendrerait ainsi la non-possibilité à Menucourt 6 de monter…
    Et si on envoyait la D3 faire un pèlerinage à Lourdes ???

  2. Pour moi, rien n’est joué pour la 2éme place. A ce jour, vous avez un ratio de 1.52 et St Brice 1.23
    Poule A : Sannois, le 2éme a un ratio de 1.55
    Poule B : St Prix, 2éme, a joué tous ses matchs et a un ratio de 1. St Martin, actuellement 3éme mais qui peut passer 2éme en cas de victoire en dernière journée a un ratio de 1 à ce jour.
    Poule D : Bessancourt (ratio 2.29) et Chambly (ratio 1.70), tous les deux 1ers se rencontrent en dernière journée. Mais ils restent devant avec au minimum 19 pts contre 18 pour Magny.
    Poule E : TT Adamois 1er mais exempt la prochaine journée et devrait passer 2éme, a un ratio de 1.17.
    Poule F : Domont (ratio 1.12) et Auvers (ratio 1.25), tous les 2 deuxièmes se rencontre en dernière journée.
    Poule G : Taverny 1er (ratio 1.61) rencontre Chambly 2éme (ratio 1.06). Domont 2éme aussi (ratio 1.33) rencontre le 5éme.
    Donc pour moi, à ce jour, vous êtes le 3éme meilleur 2éme après Chambly (19 pts minimum), Sannois (ratio 1.55), Magny (ratio 1.52).
    Suivent donc Chambly (1.33), TT Adamois (1.17), Chambly (1.06) et St Martin (1.00)
    DE PLUS… En D2 :
    Poule C : Menucourt 5, actuellement 7éme joue en dernière journée Domont 5 actuellement 8éme.
    Poule E : Domont 6 , actuellement 8éme joue en dernière journée Ezanville 6, actuellement 7éme.
    Toutes ces équipes étant potentiellement descendantes, elles risque de “bloquer” la montée des équipes de D3… NOTAMMENT Menucourt 5 qui peut bloquer l’équipe de Menucourt dans notre poule… ce qui signifierait que ce serait le 2éme qui monterai !!!!!
    ET……. ce qui se passe en Régionale 3 n’est pas bon…
    Pontoise 4, Menucourt 2, Beauchamp 3, St Gratien 5 et Méry 1 descendent en Pré-régionale. Sauf en cas de victoire sur le 3éme de Méry 1 qui peut se sauver. Dans la meme poule, Eaubonne 4 jouerait sa place contre le 8éme si Méry venait à gagner… et dans une autre poule, Chambly (5eme) peut jouer sa place contre Sartrouville (7éme)… La dernière journée risque d’être tendue !!!!!

Laisser un commentaire