Journée 14 D3

Privé de montée, Magny 2 finit en beauté

Vendredi 12 mai 2017, Magny 2 se rendait à Saint Leu La Forêt pour l’ultime journée du Championnat de France départemental de troisième division. Si les espoirs de montée étaient quasi-inexistants avant la rencontre, l’équipe avait à cœur de finir cette saison en beauté. Juste au cas où…

Magny fait figure de favori dans cette rencontre. L’équipe, assez classique, est composée de Corentin (602 points), Michel (500 points), Thibault (792 points) et Stéphane (890 points). Du côté de Saint Leu Etoile, Philippe Olliuro (522 points), Laurent Vanderdonckt (500 points), Maxence de la Fouchardière (510 points) et Etienne Giafferi (507 points).

Corentin commence par affronter Philippe Ollivro. Il entre parfaitement dans la rencontre et remporte le premier set 11-5. Plus accroché dans le deuxième, il s’impose finalement 11-9, avant de conclure dès le troisième set (11-5). Belle entrée en matière pour le Magnytois. Michel joue quant à lui contre Laurent Vanderdonckt. Il perd les deux premières manches de justesse (8-11, 10-12), puis est davantage distancié dans la troisième (5-11). Dommage pour Michel qui méritait de prendre au moins un set dans ce match. Thibault s’impose ensuite en trois sets face à Maxence de la Fouchardière. S’il maîtrise le premier set (11-3), il remporte avec plus de difficultés le deuxième (11-7), puis le troisième (14-12). Enfin, Stéphane s’impose en trois sets aussi face Etienne Giafferi au terme d’un match maîtrisé : 11-6, 11-7, 11-4. Magny fait la course en tête dans ce début de rencontre : 7-4.

Michel affronte Philippe Olliuro pour son deuxième simple et le scénario du premier se répète. Il s’incline de justesse dans les deux premières manches (8-11, 10-12), et peine davantage dans la troisième (3-11). De son côté, Corentin enchaîne avec un deuxième succès face à Laurent Vanderdonckt. Après un premier set difficilement remporté (12-10), il fait plus clairement la différence dans les deux suivants (11-6, puis 11-4). Thibault signe une victoire en trois sets face à Etienne Giafferi : 11-8, 11-6, 11-7. Enfin, Stéphane s’impose face à Maxence de la Fouchardière. Il commence par remporter la première manche 11-7, puis s’incline de justesse, 14-16, dans la seconde. Pour autant, le Magnytois se relance dès le troisième set (11-9), avant de conclure dans le quatrième (11-7). 14-10 pour Magny !

Pour les doubles, on retrouve des associations classiques, et qui ont bien fonctionné lors des derniers matchs, côté magnytois. Corentin et Thibault forment le double 1 et affrontent Phillipe Olliuro et Laurent Vanderdonckt. Ils entament parfaitement le match en remportant les deux premières manches, 11-6, puis 11-8. Mais les joueurs de Saint-Leu se relancent dans la troisième, remportée 9-11. Malgré cela, les Magnytois se remettent dans le sens de la marche et concluent le match au bout du suspense dans le quatrième set, 15-13. Michel et Stéphane affrontent Maxence de la Fouchardière et Etienne Giafferi dans le double 2. Eux aussi connaissent un bon début de match et remportent les deux premiers sets 13-11, et 11-3. Mais comme leurs coéquipiers, ils se laissent surprendre dans le troisième (8-11), avant de se reprendre dans le quatrième (11-7). Magny mène alors 18-12 et est déjà assuré de remporter la rencontre.

Pour son dernier match, Thibault a dû batailler face à Philippe Olliuro. Il perd le premier set (7-11), puis recolle immédiatement au score (11-8). Le suivant sera décisif : le Magnytois s’impose 19-17 après avoir sauvé de nombreuses balles de set. Le match a tourné et son adversaire lâche prise dans la dernière manche (11-4). Corentin commence lui par mener au score face à Maxence de la Fouchardier. Il remporte la première manche 11-5, puis se voit rejoindre au score après avoir perdu la deuxième 9-11. Il ne lâche rien pour autant et répond de la meilleure des façons en remportant les deux suivantes 11-8, puis 11-4. Michel affronte Etienne Giafferi pour son dernier match du soir. Malgré une entame compliquée et un premier set concédé 6-11, Michel est récompensé de la belle qualité de jeu qu’il a proposé ce soir. Toujours en quête d’attaques et de coups gagnants, il remporte les trois suivants : 11-7, 11-9, 12-10. Enfin, Stéphane conclut parfaitement cette soirée avec un succès net sur Laurent Vanderdonckt : 11-4, 11-3, 11-6.

Magny s’impose donc finalement 26-16 et finit en beauté cette deuxième phase de championnat. Cette victoire lui permet en plus de finir deuxième, à égalité de points avec Saint-Brice, mais devant malgré tout grâce à un meilleur ratio de matchs gagnés. L’équipe finit néanmoins deuxième de cette poule C, derrière Menucourt qui a gagné aussi lors de cette journée, et voit ses chances de montée très compromises.

Laisser un commentaire