Journée 3 D3

D3 – Journée 3

1er Match

Didier (500) / Stéphane (859)

Premier match de la soirée pour notre best one local. Selon le coach, c’est Mr 100% de la D3 qui engage les hostilités. Son adversaire semblait croire à ses chances. Malheureusement pour lui, Stéphane ne lui en a laissé aucune dans les 3 sets qui les ont opposés. Rien ne semble arrêter Stéphane cette saison. Un homme qui gagne tout mais reste humble malgré son parcours sans fautes (hein coach 😉 ).

Kylian (500) / Edson (700)

C’est au tour du god one de lancer sa soirée contre le jeune Kylian, non classé, mais pas moins déterminé à l’emporter. Le premier set était serré et Edson perdait ses points sur des fautes stupides. Il finit par l’emporter. Le deuxième set fut aussi gagné par Edson, qui arrivait à gêner son adversaire sur ses rotations. Le plus dur semblait être fait. Edson le magnifique, après avoir mené de 6 points dans le 3ème set, se faisait rattraper par ses démons et laissa filer le troisième set à 11 – 9. Perdant le fil, Edson dû s’arracher pour gagner le 4ème set et éviter de sombrer dans le doute. Après avoir été un boulet lors du dernier match, Edson a réussi à se reprendre pour son premier match.

Pierre (554) / Fabrice (768)

C’est maintenant au tour du new one au mental d’acier de rentrer dans cette partie. Il devait jouer contre le mieux classé des adversaires pour son premier match. Après avoir laissé filer le premier set en étant en difficulté sur les rotations de son adversaire, the Iron Mental s’est bien repris en jouant juste sans précipitation. Il confirme qu’il n’est pas en D3 pour faire de la figuration. La nouvelle perle est là ! Bien revenu mon petit gars !!!

Olivier (510) / Michel (500)

C’est au tour de notre coq national, notre old one préféré qui a un ratio de défaites pire que Cyril (oui coach ça existe 😉 ). Michel jouait contre l’adversaire le plus dangereux de la soirée malgré son faible classement. On ne donnait pas beaucoup de chance à notre ami aux cheveux blancs. Un début de match où il fut totalement débordé par les attaques de son adversaire et deux sets plus tard, Michel perdait 2 – 0. On pensait que son adversaire allait vers une victoire facile mais c’était sans compter sur « Mega Michel » qui se réveilla d’un sommeil profond. N’ayant plus rien à perdre, grâce à l’énergie du désespoir, Michel contre-attaqua avec une réussite sans égal. Son adversaire, très surpris par l’aura dorée qui s’était formée autour du Super Coq, n’arrivait plus à mettre le même rythme dans son match et c’est sur un set haletant que Michel finit par remporter ce 3ème set 12 -10 ! Incroyable ! Et ce n’était pas fini. Michel continuait sur sa lancée. Il virevoltait, volait littéralement à la table comme un Pégase avec une raquette, avec la grâce et l’habileté d’une crotte qui disparaît sans avoir à tirer la chasse. Le Super Sayen du Tennis de Table, le Luke Skywalker du ping pong, venait d’apparaître devant nos yeux ébahis et admiratifs. Son adversaire, perdant un peu ses moyens, finit par s’incliner au terme d’un set encore plus haletant que le précédent 16-14 ! Michel remontait à 2 sets à 2 Malheureusement, le ki, l’énergie, quittait peu à peu le corps de l’homme aux cheveux couleur nuage. Son aura dorée faiblissait, ses ailes de Pégase l’abandonnèrent et la crotte laissait maintenant des traces à enlever à la balayette. Mega Michel retourna un peu trop tôt dans le profond sommeil dans lequel il était avant le 3ème set. Michel fut finalement vaincu après ces 2 sets héroïques qui resteront dans les an… dans l’histoire des raquettes de Magny. Bravo Michel !!! Tellement dommage, mais un excellent match de ta part !

2ème match

Didier (500)/ Edson (700)

Second match pour celui qui est appelé l’enfant doré (the Gold Children) des raquettes de Magny. Après avoir vu le match épique du Chevalier Michel, il était remonté à bloc pour faire honneur au doyen de l’équipe. Il se présentait face à l’adversaire de Stéphane au premier match. Le match se passa plutôt tranquillement pour the god one qui gagna 3 set à 0 sans trembler malgré un petit relâchement dans le dernier set.

Kylian (500)/ Stéphane (859)

Stéphane, sur ce deuxième match, paraissait très concentré lorsqu’il se dirigeait vers la table. Il avait vu le match de Michel et voulait peut-être lui aussi faire ressortir le guerrier caché qui sommeillait en lui. Jusque-là, il n’en avait pas besoin. Son adversaire, celui qui avait joué contre Edson au premier match, paraissait toujours aussi déterminé même face à un Stéphane qui avait 3 classements au dessus de lui. Mais Stéphane, comme à son habitude, ne lâcha rien face son jeune adversaire. 3 – o et encore un match parfait pour the best one qui suit les traces de son coach en gagnant tous ses matches. Champion !

Olivier (510) / Fabrice (768)

C’était au tour de notre nouvelle recrue à lunettes de commencer son deuxième match contre celui qui avait fait tomber le super Sayen Michel au terme d’un combat haletant et épique. Il savait à quoi s‘en tenir et devait serrer les fesses pour battre cet adversaire. The Iron Mental, au terme d’un set âprement disputé avec beaucoup d’attaque défense, finit par gagner 11-9. Malheureusement, le deuxième set fut gagner par son adversaire par une victoire assez large. Fabrice essayait de se ressaisir mais finit par s’incliner de nouveau au 3ème set. Son adversaire maniait puissance et justesse avec facilité. Un cocktail explosif contre qui Fabrice avait du mal. Mais cette fois, ce fut à Fabrice de réveiller son potentiel à la face du monde (enfin surtout à la face des deux équipes de D3 qui jouait dans le gymnase ce soir là). The Iron Mental, se transforma au milieu du 4ème set en Platinum Mental ! Un calme froid et une panoplie de poussettes qu’on ne lui connaissait pas sous sa forme basique lui permit de gagner le 4ème set. Il y avait 2 – 2. Son adversaire redoublait alors de puissance lors du 5ème set avec un peu moins de justesse mais, malgré quelques coups bien sentis de notre Mr Mental, il mettait Fabrice en grande difficulté…Jusqu’à la fin du 5ème set. Alors que le tableau d’affichage affichait 2 -2 / 10 – 8 pour Olivier, la lueur des yeux du new one s’illuminèrent. Il savait qu’il devait passer à un niveau supérieur pour retourner la situation. Après quelques jurons, il se calma et l’atmosphère sembla changer à la table. Avant d’entamer la balle de match, Fabrice était devenu the Diamond Mental. Ses yeux brillaient, la raquette dans sa main ne tremblait plus. On s’attendait même à le voir lancer une puchline du genre « Si tu rêves de gagner ce match, tu viens malheureusement de rencontrer ton pire cauchemard » ou encore « Le vent vient de tourner, prépares toi à prendre une rafale ». Après des points de défenses plutôt spectaculaires qui déclenchèrent des exclamations de surprises parmi les spectateurs Fabrice alla chercher son match en marquant 4 points à la suite pour brandir finalement le poing synonyme de victoire. Son mental l’avait encore aidé dans une situation très périlleuse. Un grand bravo à notre recrue, qui est décidément plein de surprises !

Pierre (554) / Michel (500)

Le coq revenait à son tour à la table pour jouer contre l’adversaire le mieux classé. Tout le monde attendait de revoir Mega Michel et son habileté à la table. Le match commença mal pour Michel, son adversaire mettant beaucoup de rotations dans ses balles. Le deuxième set fut quasiment pareil, Michel ayant le plus grand mal à mettre son adversaire en difficulté. C’est alors que se produit l’impensable… Non je déconne, Michel perdit son match en 3 set, sans ce sursaut qui lui aurait peut être permis de renverser la situation. Il avait sûrement tout donné lors de son premier match. Dommage.

Doubles

Double 1

Dider (500) – Pierre (554) / Stéphane (859) – Edson (700)

La première paire Magnytoise composé d’un quinca et d’un beau gosse allait commencer le premier double de cette partie. Sans trop de difficultés et avec des attaques foudroyantes du revers d’un Edson qui, lui-même, ne savait pas trop comment il avait fait (c’était limite s’il découvrait qu’on pouvait attaquer avec la plaque noire), ils remportèrent le double assez aisément en serrant les fesses sur certains moment du match. Bon match de la part des 2 compères.

Double 2

Kylian (500) – Olivier (510) / Fabrice (768) – Michel (500)

La deuxième paire était composée de la nouvelle recrue et du grand père de la soirée. Avec un Fabrice qui avait déverrouillé son meilleur niveau de mental et un Michel qui pouvait invoquer Pégase dans les moments critiques, on s’attendait à un match spectaculaire tel un film Avengers et aussi serré qu’un fion qui n’aurait jamais chié. Mais ça ne s’est pas passé tout à fait comme ça. Apparemment, le match a été vite gagné par leurs adversaires qui ont mis à mal nos 2 prodiges en les atomisant en 3 sets. Ce n’est pas grave, ils feront mieux la prochaine fois….Enfin j’espère ;-).

3ème match

Didier (500) – Fabrice (510)

C’était le dernier match pour notre Mr Mental, alias the New One, alias Fabrice Mercier, alias la nouvelle recrue à lunettes. Il devait jouer contre l’adversaire le plus faible de la soirée au vu du classement et des résultats du soir. Fabrice n’a pas beaucoup tremblé dans ce match s’appliquant à jouer juste. Il gagna aisément les 3 premiers set. Encore une victoire pour l’intraitable Fabrice. Champion !

Pierre (554) – Stéphane (859)

Notre best one aux statistiques qui ferait pâlir Cristiano Ronaldo et Lionel Messi en était lui aussi à son dernier match. Fort de toutes ses précédentes victoires, c’est avec beaucoup de confiance qu’il démarrait cette rencontre. Bloquant bien les attaques de son adversaire et faisant preuve d’une efficacité redoutable en attaque, il domina largement le premier set. Malgré des sursauts d’orgueil de son adversaire sur les sets suivants, il fit étalage de toute sa classe pour crier à la face du monde que celui qui lui infligerait sa première défaite ne serait sûrement pas né de la dernière pluie. 3 sets à 0 encore une fois pour notre meilleur joueur. Bravo Fwançois… enfin… Stéphane.

Olivier (510) – Edson (700)

Dernier match pour le petit homme à la beauté resplendissante. Celui qu’on acclame lorsqu’il fait irruption dans une pièce allait subir un vrai test pour ce dernier match. Après avoir mis en grande difficultés Fabrice, son adversaire jouait le tout pour le tout sur cet ultime rencontre. Durant le premier set, Edson restait concentré et jouait juste. Profitant des erreurs adverses, il conclut ce set assez facilement. Néanmoins son adversaire se réveilla au deuxième set et malgré une bataille acharnée, the gold one dû s’incliner sur la plus petite des marges (2 points d’écarts pour les abrutis des îles qui ne le sauraient pas ^^). Le troisième set reparti sur les mêmes bases que le précédent mais cette fois, ce fût Edson qui l’emporta (12 – 10). Fort de son avantage, The golden boy réussit à tuer le match lors du quatrième set en l’emportant aisément 11 à 5. Que des victoires ce soir pour celui qui avait, la dernière fois, aussi bien joué qu’un homme tronc manchot aveugle. Rassurant.

Kylian (500) – Michel (500)

Le match a ne pas rater allait commencer. A part leur nombre de points, tout différenciait les joueurs de cette dernière rencontre. La jeunesse contre l’expérience, les cheveux noirs contre les cheveux blancs, la fougue contre la sagesse. Vous l’avez compris. Harry Potter allait affronter Albus Dumbledore. Enfin c’était Kylian et Michel à la table hein ? Ce fut Kylian qui démarra le match sur les chapeaux de roues en remportant les 2 premiers sets. Mais Michel ne se laissa pas faire et obtint le 3ème set après une manche très disputée ! Un deuxième réveil de Méga Michel ? Une seconde apparition du Super Sayen ? Et ben non. The old one s’inclina durement dans le quatrième set et subit une énième défaite. Nous le surnommerons maintenant le yaourt allégé en matière grasse ou encore 0% ;-). Dommage Michel

Et voilà !

Feuille de rencontre ici.

SMS reçu du God One dans l’après midi (je vous laisse lire…) :

Une pensée sur “Journée 3 D3”

Laisser un commentaire